Élections présidentielles en Pologne : le président sortant en tête à l'issue du premier tour

GLOBE ÉCHOS | 29/06/20 22:53

Andrzej Duda, le chef de l’État conservateur sortant, est arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle ce dimanche en Pologne. L'actuel président polonais s’opposera à Rafal Trzaskowski, le candidat libéral, lors du second tour le 12 juillet 2020. Globe Échos était présent à Varsovie.

Andrzej Duda a obtenu 43,7 % des voix selon les résultats publiés ce lundi par la Commission électorale (PKW). Au deuxième tour du scrutin, le président sortant affrontera le maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski, arrivé deuxième avec 30,3 % des suffrages. Le candidat indépendant, Rafal Holownia, a obtenu quant à lui 13,9 % des voix. Les autres candidats n'ont pas dépassé les 10 %.

La campagne électorale a été dominée par des préoccupations concernant l’état de la démocratie et les questions sociales, notamment la baisse du chômage ainsi que la relance économique. Le droit des LGBT est également au centre des débats. Le président sortant a relancé l'offensive contre la communauté LGBT, soutenu par différents maires qui ont récemment instauré des zones sans idéologie LGBT. 

Une élection perturbée par la pandémie du coronavirus

C'est dans un contexte particulier que le premier tour des élections présidentielles s'est tenu le week-end dernier en Pologne. En effet, le pays de l'Est de l'Europe, très impacté par la pandémie du COVID19, connaît sa première récession depuis la fin du communisme. Pour rappel, les autorités se sont vues obligés de reporter le scrutin de mai à juin.

Ce week-end de fortes chaleurs, les Polonais étaient nombreux dans les rues de Varsovie. À proximité d'un bureau de vote dans le centre de Varsovie, des jeunes votants se sont confiés : « Cette élection est très indécise. Je pense que ça sera très serré ». Le deuxième tour sera décisif en Pologne. Il pourrait être en défaveur du président sortant Andrzej Duda si les autres candidats s'allient avec le maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski. Autre donnée qui pourrait faire chavirer la balance, c'est la participation. Lors du premier tour, 64,4 % des Polonais inscrits ont posé un bulletin dans l'urne. 

À noter, les résultats définitifs devraient être publiés ce mardi 30 juin.

Guillaume Asskari pour Globe Échos

derniers tweets